Ville fleurie 3 étoiles

Mairie de Ballan-Miré
12 place du 11 Novembre - 37510 - Ballan-Miré
Tel : 02.47.80.10.00

Vous êtes dans : Accueil > Actualites page d'accueil > École : une décision délicate

Partager sur :

  • google
  • twitter
  • facebook

École : une décision délicate

A la suite des interventions du Président de la République le 13 avril, du Ministre de l’Education et du Premier Ministre, le Gouvernement a martelé sa volonté de rouvrir les écoles à la date du 11 mai. Il était ainsi promis aux maires de disposer au 24 avril d’un protocole sanitaire dont la stricte observation permettrait d’accueillir dans les meilleures conditions enfants, enseignants et agents municipaux au sein des établissements scolaires. Or, ce protocole lourd et complexe n’a été transmis que la veille au soir du 4 mai, soit quatre jours ouvrés avant cette réouverture tant réclamée par l’Etat.

 

 

 

Dès lors, après avoir… :

> Analysé précisément les dispositions et exigences drastiques de ce protocole,
> Consulté les directeurs d’école, les représentants de parents d’élèves mais aussi des infectiologues et scientifiques spécialistes du Covid-19,
> Établi une revue d’effectifs des agents susceptibles d’intervenir en milieu scolaire sans risque pour leur propre santé,
> Fait l’inventaire des équipements et produits nécessaires et disponibles pour assurer les conditions minimales de sécurité sanitaire pour nos enfants et leurs encadrants,

… il est apparu, telle une évidence irréfutable, que les conditions minimales pour une réouverture en toute sûreté de nos écoles au 12 mai n’étaient absolument pas réunies.

M. le Maire a donc décidé, en toute conscience et responsabilité, de ne rouvrir les écoles maternelle et élémentaires de Ballan-Miré qu’au lundi 25 mai, la seule priorité étant de prendre toutes les mesures permettant de préserver la santé et la sécurité des concitoyens.

Dans les prochains jours, les familles seront informées par les directions d’école des dispositions qui seront mises en place pour accueillir vos enfants à partir du 25 mai, si toutes les conditions sanitaires et de sécurité indispensables sont réunies.

Cette décision va probablement compliquer le quotidien de certains parents appelés à reprendre le chemin du travail et les confronter à un souci de garde mais elle n’est dictée que par la volonté de protéger tous les habitants de Ballan-Miré car, pour le Maire, il est absolument inacceptable de jouer « à la roulette russe » avec la santé des enfants et de ceux qui les encadrent.

  • Haut de page